Eco-Formations des Pays de la Loire

Sans titre (4)

Coutellerie

Venez découvrir le travail du fer lors des ateliers de forge. Vous y apprendrez à fabriquer votre propre couteau lors d’un week-end unique.

Découvrir les plaisirs de la forge par une initiation à la coutellerie

Donner une seconde vie aux vieux objets métalliques en les transformant en couteau.
Rejoignez Samuel Constantin, artisan forgeron, dans son atelier le temps d’un week-end afin de vous initier aux plaisirs de la forge. Vous aborderez les rudiments de la transformation d’une pièce de métal en lame, afin de repartir avec votre couteau.

Programme

Premier jour
 
Matin

• Esquisse de son projet et approche du feu (forginette manuelle au charbon de bois).
• Découverte des fonctions de l’enclume et exercice rapide sur acier doux.

Après-midi
• Réalisation d’une lame en acier dur + recuit (traitement de détente du métal)

Deuxième jour

  1. Finition du manche
  2. Usinage et Trempe de la lame
  3. Revenu et finition du couteau

À savoir

 
  • Les participants devront se munir de protections pour cet activité : gants, lunettes et bouchon d’oreilles (si il manque du matériel, il est possible de prévenir le formateur).
  • Une tenue adéquate au travail de la forge est nécessaire : pantalon de travail ou jean’s et chaussures fermées. 

Infos pratiques

Atelier initiation coutellerie

Samuel Constantin

Forgeron

 

Samuel Constantin, comédien depuis 15 ans, l’envie de fer s’est fait sentir, laisser la matière grise du théâtre pour la matière grise métallique.

Faire de mes mains ce que mon grand-père, toute sa vie s’est afféré à faire. J’ai découvert que le métal pouvait être chaud et mou, pâte à modeler qui se transforme aux grès de divers traitements, véritable alchimie que l’homme côtoie depuis des millénaires. L’idée est de redonner vie à la matière endormie, que nos ancêtres ont façonné en outils.

Du vieil acier que la rouille a conservé dans l’oubli. Une lime, une râpe fatiguée, un amortisseur extrait de sa carcasse, une dent de faneuse que le labeur a achevé, des clous de draveurs dans un lit de rivière québécoise abandonnés …

Tous ces objets utilisés par la main de l’homme sont re-forgés et transformés en lames subissant les trois traitements thermiques nécessaires au bon usage d’un couteau.