Stage terre crue : Le Pisé

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - samedi 19/09/2020
9:00 - 17:00

Lieu
Chanzeaux

Thématiques


Maître de stage :

Giovanni Turco est issu d’une formation administrative et financière. Après 20 ans de responsabilité dans divers services comptables ou budgétaires il ressent le besoin vital de changer. Il s’intéresse dès lors au matériau terre. Formé à l’école de Craterre (Centre de Recherche Appliquée à la construction en TERRE) en 2004 et grâce à plusieurs stages en Hautes Alpes, Giovanni réalise depuis 7 ans des sessions de formation et plusieurs types de prestations pour les particuliers ou les entreprises.

Descriptif :

Le travail de la terre crue, permet des constructions sans énergie fossile, avec une matière première locale et naturelle.

Le travail du matériau terre permet de promouvoir l’idée de la construction en terre crue ainsi que les circonstances qui conduisent à la mettre en œuvre ; paradoxalement (car les trois quarts de l’humanité vie dans des constructions en terre…), il propose à nous autres occidentaux une nouvelle aventure, à contre courant de bon nombre d’idées reçues et d’habitudes nuisibles pour l’identité humaine et notre aptitude au vivre ensemble.

Giovanni Turco participe à la sauvegarde des savoir-faire qui se perdent, revaloriser le premier matériau de construction de l’histoire, moderniser son image et faire reconnaître ses nombreux atouts pour les bâtiments de demain.

Sa densité élevée confère aux constructions en terre de précieuses qualités d’inertie thermique pour le stockage de la chaleur solaire et sa lente restitution ainsi que pour le confort d’été. Les murs en terre régulent remarquablement l’hygrométrie de l’air intérieur grâce à leur perméabilité à la vapeur d’eau, et constituent un bon isolant phonique. Enfin, contrairement aux idées reçues, c’est un matériau qui résiste fort bien à l’usure du temps s’il est bien protégé de la pluie, l’argile se révélant un excellent liant.

Le pisé est une technique ancienne de construction utilisant de la terre crue comprimée. Un coffrage (banche) permet de donner les dimensions de la constructions et de recueillir les couches successives de terre. Le tassement de différentes qualités de terre permet de réaliser des effets décoratifs…

Les deux techniques présentent des similitudes, en effet dans les deux cas on utilise de la terre crue compactée. Simplement on ne les utilisera pas pour les mêmes choses en construction.

Ce stage vous permettra, après avoir appréhendé le matériau terre,
– réaliser un banchage pour former vos pièces de terre crue
– de vous initier à leur mise en oeuvre, notamment avec quelques notions de maçonnerie.
Il s’effectue en extérieur sur un site qui vous permettra par ailleurs de voir un certain nombre de réalisations de construction en terre crue.

Programme :

Approche théorique du matériau : env. 2 h

Notions de texture et de structure de la terre,
Les différentes études de sol à réaliser avant tout projet de construction,
Différents tests et essais de résistance à réaliser pour confirmer l’intérêt d’un sol pour la construction,
Connaissance des différentes qualités constructives de la terre,
Notion sur les principales techniques de construction en terre crue.

Mise en œuvre :
Détermination du mélange des différents granulats à mettre en œuvre,
Matériel de fabrication,
Utilisation de la technique Pisé
Stockage et temps de séchage,
L’appareillage de maçonnerie 

 

 

Réservation

€65, 00